21 octobre 2020
Neuroénologie – En savoir plus sur le vin

Neuroénologie – En savoir plus sur le vin

  • Château Fonfroide Bordeaux Vin AOP 750 ml - Lot de 3
    robe grenat, soutenue, brillante avec des nuances rosées traditionnelle
  • Château Haut Laulion MDC Vin Bordeaux Supérieur AOP 75 cl - Lot de 3
    En bouche, le vin révèle une belle structure et de beaux tanins. L'attaque, ample et riche, délivre des arômes de fruits mûrs avec une touche épicée. Le nez, riche, complexe et expressif, offre des arômes de fruits mûrs avec des délicates notes boisées une belle robe d'une intense couleur rubis avec des reflets violets
  • Coffret Dégustation 6 Bordeaux Medailles d'Or - 75 cl Lot de 6
    Ce coffret contient: 1 bouteille de Château Laribiere, 1 bouteille de Château Moulin Boyer, 1 bouteille de Château Haut Redon, 1 bouteille de Château L'Hornes, 1 bouteille de Château Grand Meynau, 1 bouteille de Château Grand Plantey. 6 bouteilles différentes sélectionnées avec soin. Une idée cadeau originale
  • GatoNegro Vin Rouge 0,75 L - Lot de 6
    Nez frais, fruité (arômes de mûres et de cassis), notes d'épices, de vanille et de tabac Ce vin vous séduira par sa douceur, son velouté, et une finale longue et agréable Couleur pourpre aux reflets noirs
  • Coffret Dégustation - Sélection de 6 Vins Rouges du Sud de la France - 6 x 0.75 l
    Couleur: rouge sombre et dense Nez: explosion de fruits rouges (cerise griotte), épices comme le poivre, et herbes sauvages Goût: rondeur et souplesse, très vite les arômes de fruits noirs et d’épices égayent les papilles Recommandations: a déguster avec une volaille ou une viande rouge grillée.
  • BIB Vin Rouge IGP Pays d'Hérault - Cubi de 10 litres Vin rouge Fleur de Galétis
    Cépages Merlot 60 % et Syrah pour 40 % Pour une meilleure conservation du vin Bag In Box de 10 litres de Vin Rouge IGP Pays d'Hérault qui vous certifie savoir-faire et origine du Vin Vin rouge complexe avec des notes de framboise fruité, riche et rond, bien équilibré finissant sur des notes de réglisse Accompagne viandes blanches, grillades, salades et apéritifs
  • AWANFI Aérateur à Vin Décanteur à Vin avec Support Bras Coffret Aérateur de Vin
    🍷【Performant】Cet aérateur à vin vous permet d’aérer votre vin de façon extrêmement rapide afin d’en libérer toutes ses arômes. Il vous aidera à rehausser le goût de votre vin en l’oxygénant efficacement. 🍷【Pratique】Cet aérateur de vin est très facile à utiliser. Vous n’avez qu’à le maintenir au-dessus d’un verre et et verser le vin à travers pour obtenir une aération instantanée qui peut relever la saveur et les arômes du vin afin de vous apporter une meilleure sensation en bouche. 🍷【Accessoire utile】Ce décanteur de vin est fourni avec un filtre, permettant de retenir les éventuels résidus pouvant se retrouver au fond d’une bouteille d’un vieux vin afin de faciliter la dégustation de vin. 🍷【Démontable】Le pied en haut duquel est fixé le décanteur à vin est démontable ce qui rend ce décanteur très facile à nettoyer et à ranger. 🎁【Cadeau idéal】AWANFI aérateur de vin est est présenté dans un coffret élégant qui peut être un cadeau sympa pour les amateurs de vins.
  • livre de cave: Suivez et Gérez facilement votre cave à vin, Carnet à remplir, livre de cave à vin, livre cave à vin, livre cave,carnet degustation, ... livre de vin, livre des vins, cahier de cave.

Ces dernières années, il y a eu un souci croissant de se plonger dans les implications scientifiques du vin. L’un des domaines les plus insaisissables à ces tentatives est celui de la dégustation de vins. Les mécanismes physiologiques impliqués dans le processus de dégustation semblent simples si nous les considérons du point de vue de nos sens. La vision, l’odorat et le goût, les principaux responsables, nous offrent des informations continues dans notre quotidien et nous supposons que nous pouvons leur faire confiance. Rien n’est plus éloigné de la réalité, les processus que nous appliquons à la dégustation ont bien plus d’implications et ce qui est pire en de nombreuses occasions, nous n’en sommes même pas conscients.

Des différences que chacun de nous peut présenter sur la base d’une multitude de variables personnelles, parmi lesquelles notre état d’esprit est l’une des plus importantes, aux conditions environnementales changeantes qui modifient nos perceptions. Des différences évidentes entre les sujets que nous pouvons apprécier chaque fois que nous goûtons en groupe à des concepts tels que l’équilibre ou la qualité, entre autres, aux différences culturelles de ces mêmes concepts lorsque nous goûtons avec des personnes de cultures différentes de la nôtre. Des différentes techniques ou même des mots, beaucoup plus pertinents que l’on pourrait penser a priori, que nous utilisons lors de la dégustation, à tout ce qui a changé au fil des ans la perspective académique sur ce qu’est une dégustation et son objectif final . Et tout cela sans entrer dans les différentes compétences et connaissances que nous mettons en jeu en tant que dégustateurs et en tant qu’individus chaque fois que nous faisons face à un vin.

Mais ne désespérez pas. Deux livres récemment publiés viennent à notre aide et consacrent leurs efforts à nous dévoiler quelques clés nécessaires à l’amélioration de nos dégustations. Ces livres ne se concentrent pas sur la technique de dégustation et ne développent pas de nouvelles méthodes systématiques pour aborder le vin. L’objectif principal dans les deux cas est d’analyser et d’approfondir ce qui a déjà été appelé neuroénologie.

Le premier d’entre eux est précisément intitulé Neuroenology. Comment le cerveau crée le goût du vin par Gordon M. Shepherd. Shepherd, professeur de neurosciences à Yale, est une vieille connaissance des amateurs depuis qu’il a précédemment consacré un livre, l’un des nombreux qu’il a publié, pour analyser les implications neurologiques de la gastronomie.
Dans Neuroenologie l’auteur part de l’affirmation selon laquelle l’arôme et le goût du vin sont créés dans le cerveau. Dans les chapitres suivants, il tentera de nous aider à comprendre comment, à travers des processus multisensoriels, basés sur les informations obtenues par chacun des différents systèmes sensoriels (visuel, gustatif et olfactif), la perception et la mémoire du vin se créent dans le cerveau. Ce phénomène est étroitement lié à l’expérience du vin et donc au plaisir que sa consommation peut produire. Le livre nous aide également à comprendre comment améliorer nos capacités sensorielles en analysant le fonctionnement de nos sens et nous offre enfin des indices pour appliquer ces améliorations à la technique de dégustation que nous utilisons.
Contenu Neuroenology. Comment le cerveau crée le goût du vin Il est technique et parfois complexe mais accessible à toute personne désireuse de passer du temps en physiologie. L’une des leçons pratiques que nous prendrons à la fin de votre lecture est une meilleure compréhension et utilisation de la voie olfactive directe et surtout de la voie olfactive rétronasale, qui grâce aux explications et techniques proposées dans le livre devient très pertinente pour le le temps d’aborder les caractéristiques organoleptiques d’un vin.

Le deuxième des livres qui vient à notre aide est I Taste Red. La science de la dégustation du vin par Jamie Goode. Goode est un journaliste britannique, également une vieille connaissance des fans car il est le rédacteur en chef de www.wineanorak.com. Une multitude de récompenses, des publications journalistiques dans tous les médias tout au long de sa carrière et quelques livres dédiés à la science appliquée à la vinification garantissent son prestige.
Dans Je goûte le rouge nous trouverons un livre qui tente d’aborder de manière simple les aspects scientifiques complexes impliqués dans la dégustation. Bien qu’il doive, logiquement, aborder certains des éléments développés dans le livre Neuroénologie, l’auteur choisit de se concentrer moins sur les aspects scientifiques et plus sur les aspects pratiques qui peuvent aider le lecteur. Le livre consacre un espace à la chimie impliquée dans l’arôme et les saveurs ainsi que sa relation avec les différents sens et sa représentation dans le cerveau. Dans ces premiers chapitres, nous pouvons découvrir comment nos sens nous aident, mais en même temps nous trompent lorsque nous essayons d’analyser notre monde. Ces chapitres sont très agréables et nous mettront au courant de toutes les limitations et déceptions que nos sens ont face à la dégustation d’un vin.
Vous trouverez ci-dessous des chapitres consacrés à différentes questions telles que les différences de perception du vin entre les sujets et entre les cultures, comment les évaluations précédentes que nous connaissons conditionnent nos goûts et affinités et comment ces goûts et préférences changent au fil du temps. Finalement I Taste Red. La science de la dégustation du vin Il aborde la construction de la réalité et l’utilisation difficile du langage pour décrire cette réalité, la dégustation d’un vin dans notre cas, que tous les dégustateurs expérimentent tous les jours et laisse pour la fin la proposition d’une nouvelle approche de la dégustation. Le livre est très agréable car les références scientifiques ont été réduites au minimum et toutes les hypothèses sont étayées par des expériences ou des expériences qui illustrent très clairement ce qui a été énoncé.

Tous ceux qui arrivent à la fin de ces deux livres auront appris à connaître de nombreuses composantes neurologiques et psychologiques impliquées dans la dégustation, ce qui est essentiel pour pouvoir distinguer quand nous utilisons bien nos sens. Cela nous permettra également d’aborder la dégustation en sachant que ces sens ou notre cerveau peuvent nous tromper et qu’une grande partie de ce que nous pensons savoir ou savoir sur le vin peut être une construction de notre cerveau plutôt que la perception objective de nos sens.
Tous ceux qui arrivent à la fin de ces deux livres ne savent pas s’ils en sauront plus sur la dégustation, je pense que oui, mais ce qui est certain, c’est qu’ils y feront face avec beaucoup plus d’humilité car ils en sauront beaucoup plus sur eux-mêmes et les limites avec que nous faisons tous face au monde. Ne serait-ce que pour cela, à mon avis, cela vaut déjà la peine d’être lu.

Neuroenology. Comment le cerveau crée le goût du vin. Gordon M. Shepherd. Columbia University Press 2016. Plus d’informations ici.
I Taste Red. La science de la dégustation du vin. Jamie Goode. University of California Press 2016. Plus d’informations ici.



  • Cavist Cave à vin 28 bouteilles de Conservation CAVIST28, 70L pose libre Professionnelle Inox, WineCellar Réfrigérante Thermo Electrique multi température 11°C-18°C, Silencieuse, Porte vitrée anti UV
    - Cave à vin 28 bouteilles - Design élégant avec portes en acier inoxydable - Capacité 70L - Réglage de la température de 11°C à 18°C - Affichage électronique de la température - Contrôle digital - Eclairage LED avec interrupteur - Technologie silencieuse - Système anti-vibration - Système thermoélectrique - 6 clayettes en bois
  • Klarstein Vivo Vino - Cave à vins, Porte en verre doublement isolée, 52L, 18 bouteilles standards, 5 étagères amovibles, Eclairage intérieur LED, Consommation : 70W, Noir
    ELEGANCE: Derrière sa porte vitrée à double isolation, vous pouvez ranger jusqu'à 18 bouteilles, mises en scène avec élégance grâce à l'éclairage LED en rampe. Le frigo bénéficie en outre d'un écran de contrôle tactile. MODERNITE: Le Design du Vivo Vino mise sur l'élégance et la modernité pour présenter comme il se doit vos meilleurs bouteilles. En cela, le frigo-cave à vin se destine à être utilisé dans les bars, hôtels et restaurants de la haute gastronomie. REGLAGE PRECIS: Le frigo vous offre la possibilité de régler la température de refroidissement, plage de températureS : 11 à 18 ° C, l'affichage de la température est possible en Celsius et en Fahrenheit FAIBLE CONSOMMATION: Cave à vin réfrigérée peu bruyante et économe en énergie avec seulement 164W de consommation, ce qui lui a valu d'être classée dans la classe énergétique B. Enfin, son faible bruit de fonctionnement (30 db) finira de vous séduire. QUALITÉ: En 2008, Klarstein a commencé à tourner la tête du monde des produits ménagers. L'union entre des matériaux de qualité et des designs contemporains inspire la création d'une gamme impressionnante de produits qui ne cesse de croître.
  • Cavist Cave à vin 18 bouteilles de Conservation CAVIST18 52L pose libre Petite Professionnelle Inox, WineCellar réfrigérante Thermo Electrique multi température 11°C-18°C, Silencieuse, Porte vitrée
    Cave à vin 18 bouteilles - Capacité 52 L Design élégant avec portes en acier inoxydable Réglage de la température de 5 °C à 22 - Système thermoélectrique - °C Porte vitrée traitée anti-UV Affichage électronique de la température Contrôle digital - Eclairage LED avec interrupteur Technologie silencieuse Système anti-vibration 5 clayettes en bois
  • Inventor Vino Cave à Vin Réfrigérée 66L (peut contenir jusqu’à 24 bouteilles de vin de taille standard), Porte Vitrée, Éclairage Intérieur LED Bleu
    Classe Énergétique A, pour optimiser l’économie d’énergie Contrôle de température numérique de 5° C à 18° C Idéale pour la cuisine ou la chambre à coucher grâce à son fonctionnement silencieux de 42 dB Le produit est équipé d' une fiche EU, pas de fiche UK dans l'emballage Design moderne avec porte vitrée à filtre UV pour protection contre la radiation solaire